Arrivée en République Dominicaine PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Yves Rancourt   
Samedi, 21 Février 2009 12:19

De 1956-1963, à son arrivée en République Dominicaine, il a été professeur du Séminaire missionnaire de San José de Las Matas et en a été aussi responsable pendant quelques mois.

 

De 1959 – 1969, il a été directeur de la revue Amigo del Hogar, qu’il a fondée à San José de Las Matas; actuellement, cette revue est toujours publiée, non à San José de Las Matas, mais à Santo Domingo; et Amigo del Hogar est devenue une imprimerie spécialisée, qui est dirigée par le Père Raymond-Marie Audet, m.s.c. et emploie 60 employés. De 1966 – 1973, le Père Émilien est supérieur de la Congrégation en République Dominicaine, et en 1971, il sera nommé administrateur provincial de M.S.C. au pays. Pendant ses années de supériorat, une multitude de projets se sont réalisés: le Centre vocationnel, m.s.c. de Santiago, séminaire m.s.c. de Santo Domingo, la résidence de Los Padros, l’imprimerie Amigo del Hogar à Santo Domingo, différentes chapelles, des centres de promotion humaine, de catéchèse etc... Durant près de 17 ans, en plus de ses engagements dans sa  communauté et en paroisses, il participait à l’animation du Mouvement familial chrétien et du Mouvement Curcillo.

 

De retour en République Dominicaine après sa guérison miraculeuse, de la tuberculose pulmonaire,  le Père Émilien de 1974 à 1985, est dans les paroisses: de Nagua, de Sanchez, de Pimentel, de la Romana et de San José de Las Matas, donnant de l’enseignement et des retraites charismatiques dans le pays et ailleurs dans le monde. Le 28 novembre 1982 , il a fondé la communauté de laïcs "Les Serviteurs du Christ Vivant"; et en 1985, sa congrégation le libère du ministère paroissial pour se consacrer pleinement à la prédication et au ministère de guérison à travers le monde. Il a fait de l’évangélisation dans 72 pays, et meurt le 8 juin 1999, alors qu’il prêchait une retraite sacerdotale à Cordoba en Argentine.

Père St-Georges Groleau o.p. (Gabriel) de St-Zacharie , missionnaire au Japon.

jeune,  Émilien avait entendu une de ces prédication missionnaire , à partir de cette rencontre , il désirait lui aussi devenir missionnaire.

 

 

Mise à jour le Dimanche, 23 Novembre 2014 21:43