Père Émilien Tardif
Padre Emiliano Tardif

Viajero de Dios

La Mission est une affaire de laïcs

« Quand aux onze disciples, il se rendirent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait donné rendez-vous. Et quand ils le virent, ils se prosternèrent; d’aucuns cependant doutèrent. S’avançant, Jésus leur dit ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur terre, allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin du monde » ».

                                                                                                            Math 28 16,20

 

Le Père Émilien a toujours favorisé l’engagement des laïcs dans l’Église, en tant qu’animateur dans divers groupes : l’association des amis du Sacré-Cœur, l’association des familles chrétiennes, le mouvement Curcilliste et comme responsable de l’imprimerie « Amigo del Hogar ». Et que dire des laïcs qui l’accompagnaient lors de la prédication de retraite et de congrès à travers le pays et le monde. La participation à la fondation de la communauté des Serviteurs du Christ Vivant, le 28 novembre 1982, avec le groupe des huit, au service de l’évangélisation, démontre l’importance qu’il accordait à la mission des laïcs dans l’Église. Le 28 novembre 2007, la communauté célébrait son 25e Anniversaire de fondation dans l’action de grâces et l’Espérance.

intercesin41.jpg - 31.45 Kb

 

  « L’Église n’est pas fondée vraiment, elle ne vit pas pleinement, elle n’est pas signe parfait du Christ parmi les hommes si un laïcat authentique n’existe pas et ne travaille pas avec la hiérarchie. » P. 460, extrait de : « Les seize documents conciliaires » Vatican II.

 

L’aménagement de la crypte où sont les restes du Père Émilien, dans l’église « Jésus Ressuscité », à l’école d’évangélisation Jean-Paul II, à Santo Domingo, représente par son visuel, une symbolique à l’appel de tous à la mission. Sur le mur avant de chaque côté du tombeau, nous avons 12 plaques de nombre qui représentent les 12 apôtres à la mission, et sur le mur arrière il y a 8 plaques de marbre qui représentent le groupe des huit qui sont les premiers membres de la communauté. Au plafond, nous avons des rayons de lumière qui partent du centre de la salle du tombeau où sont les restes du Père Émilien en direction vers l’arrière la crypte où se trouvent les bancs pour l’assemblée et au mur du fond le visuel représentant les premiers membres.

 

L’Esprit du ressuscité, l’Esprit Saint anime des nouveaux apôtres, des nouveaux disciples; il renouvelle son Église. La mission de l’Église s’adresse à tous. « Ne le cherchez plus parmi les morts, il est parmi les vivants ». La communauté des Serviteurs du Christ Vivant a actuellement une trentaine de communautés à travers le monde et plus de 1000 membres; elle est porteuse du charisme des fondateurs, l’Évangélisation. 

Internet_Explorer_Wallpaper.JPG - 32.89 Kb

  « Bien qu’à tout disciple du Christ incombe pour sa part la charge de répandre la foi, le Christ Seigneur appelle toujours parmi ses disciples, ceux qu’il veut pour qu’ils soient avec lui et pour les envoyer prêcher aux peuples païens (Mc 3, 13s). Aussi par l’Esprit Saint, qui partage comme il lui plaît les charismes pour le bien de l’Église des Instituts qui se chargent comme d’un office propre de la mission d’évangélisation qui appartient à toute l’Église. » P. 463, extrait : « Les seize documents conciliaires, Vatican II, la vocation missionnaire. »

 

Son engagement auprès des groupes de prière, comme leader charismatique, dans l’exercice des charismes, a aidé à renouveler l’Église; et aussi amener beaucoup de laïcs animés par l’Esprit à être des témoins et des évangélisateurs dans leurs communautés paroissiales et diocésaines. Au cœur de sa vie, il a partagé ce qui l’animait profondément avec les laïcs; ses enseignements, ses écrits, ses conseils, les dons reçus et ses voyages étaient tout pour la plus grande gloire de Dieu.

 

100_6608.jpg - 23.63 Kb

 

  Aujourd’hui, le Père Émilien partage avec le peuple de Dieu ces restes dans cette crypte dans l’église « Jésus Ressuscité », et davantage pour nous sa présence dans la vie éternelle en communion avec les Saints.

 

« Qu’elles sont insondables, Ô Dieu, tes pensées, qu’elles sont innombrables. Plus nombreuses que les grains de sable et je termine de les compter, il me reste encore Toi! » P. 175, extrait du livre « Jésus a fait de moi un témoin », Père Émilien Tardif et José H. Prado Flores.

 

 

Yves Rancourt, prêtre

2 février 2008

Fête de la présentation de Jésus au Temple.

 

Programmation: Patrick Allaire, ptre
Cartes de souhaits